Baie vitrée cassée : que faire ?

Votre baie vitrée est cassée et vous êtes confronté à un bris de vitre ? Ce sont des choses qui peuvent arriver lorsque vous êtes en location ou dans votre propre maison. Une baie vitrée peut se casser pour plusieurs raisons. Peu importe le motif, le plus important c’est la conduite à tenir lorsque la situation survient. La priorité est de contacter un vitrier professionnel pour réparer ou changer la baie vitrée.

Ensuite, vous pourrez contacter votre compagnie d’assurance, afin de l’informer de la survenance d’un tel sinistre. À la faveur de l’assurance habitation, elle devrait prendre en charge les frais de réparation, même si des exceptions sont à souligner.

Cet article visera donc à aborder les conditions suivant lesquelles votre assureur vous indemnisera lorsque votre baie vitrée se casse. Mais avant, il s’agira de prendre en considération les facteurs qui peuvent provoquer un bris de vitre et la nécessité de faire appel à un vitrier professionnel.

Quelles sont les causes et les conséquences d’une baie vitrée cassée ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’un bris de baie vitrée. Une baie vitrée peut se casser à cause des intempéries, des conditions climatiques difficiles ou d’un courant d’air trop fort. De même, la chute d’une plante, une maladresse de votre part ou de la part de vos enfants pendant leurs activités ludiques ou simplement la vétusté de la baie vitrée peuvent provoquer une cassure.

Les conséquences d’une baie vitrée cassée sont multiples. De fait, le bris de vitre peut être source d’inconfort à l’intérieur de votre logement. Le vent y pénètre facilement, tout comme l’humidité ou les insectes qui affectionnent particulièrement ces ouvertures. L’autre risque important figure bien évidemment du point de vue de la sécurité.

C’est pourquoi, si vous habitez en Moselle et que votre baie vitrée se casse, contactez un vitrier à Thionville dans les meilleurs délais. L’intervention de ce professionnel vous permettra de sécuriser rapidement votre maison et de mettre vos proches et vos biens à l’abri. Ces professionnels interviendront rapidement chez vous pour plusieurs prestations selon vos besoins : réparation de vitres, dépannage de vitres, pose/installation de vitrage.

Vitre cassée - vitrier

Pourquoi faire appel à un vitrier professionnel ?

L’intervention d’un vitrier professionnel pour la réparation d’une baie vitrée avec bris de vitre est nécessaire pour plusieurs raisons. La première, comme déjà souligné, est relative à la sécurité. En effet, au-delà de la nécessité de rétablir le confort de votre logement, une réparation rapide de votre baie vitrée permettra de sécuriser votre maison.

Ainsi, vous vous protégez contre les cambriolages, surtout si la baie vitrée se casse la nuit ou en fin d’après-midi. Dans ce cas, à défaut de pouvoir changer votre baie vitrée la nuit, un vitrier professionnel pourra mettre en place un dispositif de sécurité afin de protéger votre demeure en attendant le lendemain matin.

Aussi, l’intervention d’un vitrier est pour vous la garantie d’un travail soigné. E, effet, les causes d’un bris de vitre peuvent être diverses. Le professionnel sera alors plus à même de les identifier, qui plus est lorsque c’est la qualité de votre installation de vitre qui est en cause. Il saura alors vous conseiller quant au choix d’une nouvelle baie vitrée plus résistante et adaptée aux conditions climatiques de votre région. Ainsi, vous évitez les bris de vitre à n’en point finir.

À la faveur de votre contrat d’assurance multirisques habitation, l’intervention du vitrier agréé sera prise en charge par votre compagnie d’assurance. Mais il n’en est pas toujours ainsi, puisqu’il est des cas de bris de vitre où la responsabilité peut être imputée aux occupants de la maison.

Dans quels cas l’assureur prend en charge la réparation ?

La réparation d’une baie vitrée peut s’avérer très onéreuse. Mais heureusement, c’est le genre de travaux que prend en charge votre assureur, sous certaines conditions. En effet, dans la plupart des contrats d’assurance habitation, figure la garantie bris de glace qui court également pour une baie vitrée cassée.

Cette garantie s’applique souvent sans restriction pour les dommages survenus accidentellement et qui affectent :

  • les vitres des fenêtres et lucarnes,
  • les parois vitrées des balcons et terrasses,
  • les vitres des portes intérieures et extérieures,
  • les cloisons vitrées, les cloisons de verre,
  • les ciels vitrés,
  • les parois vitrées des meubles et équipements mobiliers,
  • les vitres et miroirs des meubles et placards.

A contrario, ne sont pas pris en charge par la garantie bris de glace, les lustres, les appliques et ampoules, bien qu’ils fassent partie du mobilier. Il est en effet des biens que vous devez assurer comme étant des biens de valeur. Il s’agit entre autres des lustres de cristal, des plafonniers en verre de Murano et autres objets de décoration en verre d’une valeur peu commune.

Assurance habitation et bris de glace

Par ailleurs, les chutes de projectiles, les tentatives d’effraction et les actes de vandalisme qui provoquent l’endommagement de votre baie vitrée sont aussi des dommages accidentels que couvre votre assurance. Il en est de même pour le bris de glace du fait des activités ludiques de vos enfants.

Cependant, lorsqu’un expert apporte la preuve que le sinistre a été provoqué intentionnellement, la garantie bris de glace ne saurait s’appliquer. De même, la réparation d’un bris de glace qui n’est pas imputable au locataire est entièrement à la charge du propriétaire (vétusté de la baie vitrée).

Quelle est la procédure à suivre pour se faire rembourser ?

Si vous faites intervenir un vitrier en urgence pour réparer votre baie vitrée, vous serez remboursé par votre assureur. Cependant, ce remboursement obéit à un formalisme précis. Déjà, il est conseillé d’informer votre assureur du sinistre dans les meilleurs délais. Le Code des Assurances en son article L113-2 vous octroie un délai de 5 jours ouvrés, à compter de la survenance du bris de baie vitrée pour en informer votre assureur.

Selon votre contrat d’assurance, vous devez présenter certaines pièces justificatives pour bénéficier du de la prise en charge. Il s’agit généralement d’une description du sinistre avec photos à l’appui, des conditions de sa survenance, d’une facture datée, numérotée et établie en votre nom par l’artisan vitrier.

Une fois ces conditions remplies, vous serez indemnisé en fonction de la formule que vous aurez souscrite dans votre contrat et en tenant compte du plafond de remboursement. Dans tous les cas, il est important de vérifier le montant de votre franchise avant de demander un remboursement à votre assureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.