chauffage d'appoint pour terrasse

Comment choisir un chauffage d’appoint en terrasse ?

Avez-vous goûté au plaisir de la détente en terrasse avec une tasse de café ou un livre à la main ? Vous voudrez toujours y revenir, même les jours les plus froids. Il en va de même pour l’organisation de réunions et de fêtes en plein air. Et la meilleure façon de prolonger la saison sur votre terrasse est d’investir dans un chauffage d’appoint. Il remplira l’espace d’une chaleur bienfaisante. Mais la grande variété de radiateurs sur le marché rend le choix peu facile. Nous avons donc préparé un petit guide des options disponibles.

Chauffages d’appoint de terrasse : les radiateurs électriques

Les radiateurs peuvent également fonctionner à l’électricité. La chaleur se ressent immédiatement après la mise en marche. Les appareils eux-mêmes sont disponibles même sous des formes très compactes et discrètes. En ce qui concerne le fluide caloporteur, les spécialistes en distinguent deux types.

  • D’une part, les radiateurs halogènes se caractérisent par une puissance élevée. Un radiateur halogène est idéal pour les espaces où l’appareil doit se placer à distance de la terrasse chauffée.
  • D’autre part, les radiateurs en fibre de carbone ont une puissance moindre et chauffent doucement. Mais, il s’avèrent plus efficaces en termes de chauffage du corps humain. De plus, ils ont une durée de vie plus longue.
chauffage d'appoint pour terrasse

Chauffage d’appoint de terrasse : les radiateurs au gaz

L’avantage incontestable de choisir un parasol chauffant au gaz réside dans leurs coûts d’exploitation relativement faibles. L’alimentation au gaz des parasols chauffants se fait à partir d’une bouteille située dans un socle encastré. Ils sont en acier et en aluminium. Et leur alimentation au gaz est généralement réglable. Mais il faut quelques instants pour que l’appareil réchauffe correctement la terrasse.

Les radiateurs au sol, suspendus et muraux

Bien entendu, les chauffages d’appoint les plus mobiles sont les radiateurs sur pied. Ils peuvent se placer n’importe où sur la terrasse ou sur l’extension de maison. La seule limitation est la longueur du cordon d’alimentation et éventuellement de la rallonge. Mais vous devez tenir compte du fait qu’ils prennent de l’espace supplémentaire. Cela peut être un inconvénient pour les petites terrasses. Il est également important de respecter les considérations d’ordre sécuritaire. Il faut aussi suivre les recommandations du fabricant quant au maintien d’une distance appropriée par rapport aux objets inflammables.

Une alternative aux radiateurs sur pied concerne les modèles suspendus et muraux. Les premiers ressemblent souvent (mais pas toujours) à un lustre traditionnel par leur forme. Et ils sont de bons chauffages d’appoint pour les terrasses couvertes. Les seconds, les radiateurs muraux, ont une forme de panneaux rectangulaires. Ils se montent avec une poignée directement dans le mur.

Quelle puissance choisir ?

La puissance des chauffages d’appoint de terrasse varie généralement entre 800 W et 5000 W. Mais au moment de choisir un modèle spécifique, il ne faut pas se laisser guider par la surface totale de la terrasse. Il faut plutôt uniquement considérer la surface à chauffer. Par exemple, si elle fait jusqu’à environ 10 m2, un radiateur d’une puissance maximale d’environ 1400 W suffit. Si vous avez 20 m2 ou plus à chauffer, cela vaut la peine d’investir dans un modèle avec un puissance maximale de 3000 W. Bien entendu, il est également important de savoir si la terrasse est ouverte ou semi-ouverte. Si la terrasse n’a aucune protection murale, vous devez alors choisir un chauffage d’appoint avec une puissance plus élevée.

Chauffage d’appoint de terrasse : quel coût ?

Les prix des radiateurs d’appoint commencent à partir de plusieurs centaines d’euros. Plus la technologie est moderne, plus la puissance est élevée, plus la sécurité et les fonctions supplémentaires sont importantes, et plus c’est cher. Certains radiateurs équipés d’un système multimédia permettant d’écouter de la musique, coûtent plus de 8000 €. L’apparence de l’appareil lui-même est également importante. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.