Pylône électrique

Comment alimenter une maison avec un groupe électrogène ?

Le groupe électrogène est une machine autonome qui produit de l’électricité. Cette capacité lui permet d’alimenter votre maison en cas de panne ou de défaut de raccordement au réseau électrique. Néanmoins, le raccordement d’un groupe électrogène doit se faire selon les règles préétablies. Découvrez donc les étapes à suivre :

Les travaux préparatifs

Avant de procéder au raccordement, il faut vous préparer. Cette mesure consiste à vous munir des outils nécessaires, comme :

  • Le tournevis isolé
  • Les pinces isolées
  • Le perforateur
  • Le multimètre
  • L’inverseur de source
  • Une prise d’alimentation
  • les chevilles
  • Le tableau, le bornier
  • Les fils des diverses sections
  • Les vis

Pour éviter les éventuels accidents, prévoyez des gants et des lunettes de protection. Vous devez également choisir le bon modèle de groupe électrogène, c’est-à-dire ceux à essence ou ceux à diesel

Et par-dessus tous, vous devez aussi être à l’aise dans l’électricité. Dans le cas contraire, sollicitez le service d’un professionnel. Normalement, si vous respectez toutes les étapes nécessaires, le raccordement devra durer entre 6 à 10 heures. 

En outre, n’oubliez pas de vous renseigner sur la réglementation auprès de votre fournisseur d’électricité. Consultez également la législation relative à l’installation d’un groupe électrogène. 

Et enfin, pensez à l’emplacement de votre groupe électrogène. Si possible, installez-le loin de la pièce à vivre, car l’appareil peut causer des bruits désagréables. Cependant, il ne doit pas non plus déranger vos voisins. 

Le branchement de l’inverseur source à l’installation électrique

La première chose à faire est de brancher l’inverseur de source. Vous devez l’installer entre le tableau électrique et le compteur principal. 

Rappelons que l’inverseur fait partie des composants essentiels d’un groupe électrogène. En tant que tel, il assure le changement automatique de la source d’énergie du réseau électrique et le groupe électrogène. Son rôle consiste donc à protéger le groupe d’un éventuel contre-courant. 

Sur le marché, vous avez le choix entre trois types d’inverseurs :

  • Manuel
  • Automatique
  • Télécommandé

Le raccordement du groupe électrogène

La seconde étape consiste à raccorder votre groupe électrogène. Pour cela, vous devez trouver l’emplacement nécessaire. Si l’endroit est à l’extérieur, commencez par installer une prise d’entrée. Assurez-vous que la prise est dotée de fiches mâles. Elle doit également posséder un indice de protection IP55. Mais avant tout, n’oubliez pas de couper l’alimentation électrique. 

Ça y est ! vous avez terminé la pose de la prise. Continuez ensuite à :

  • Raccorder la prise à l’inverseur de source. Pour ce faire, employez les fils adaptés à la puissance du groupe électrogène. Normalement, la prise est reliée sur l’entrée de votre inverseur. 
  • Fermer les coffrets
  • Activer l’alimentation principale
Intérieur de maison
Alimenter son domicile en électricicité

L’essai du groupe électrogène

Dès que vous avez terminé toutes les étapes, n’hésitez pas à faire un test. L’essai consiste à vérifier si votre groupe électrogène est capable de fournir une bonne source d’énergie. Pour cela, commencez à vérifier si tous vos appareils fonctionnent. Ces derniers ne doivent présenter aucun problème au moment du premier usage. 

Ensuite, allumez votre groupe électrogène. L’allumage varie en fonction de votre inverseur de source (en cas de modèle manuel, vous êtes obligé d’actionner vous-même l’alimentation secondaire). Dans tous les sacs, veillez à ce que votre groupe fonctionne seulement à 50 % jusqu’à 70 % de sa puissance, afin de mieux le protéger. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.