Comment choisir un mobilier ergonomique ?

​L’ergonomie, outr​​e les valeurs esthétiques, est l’un des points les plus importants à suivre lors du choix d’un mobilier. Un travail quotidien, même de 2 heures en position assise, a un impact significatif sur notre santé. Les conséquences d’une posture défectueuse sont des douleurs au dos, aux épaules et au cou, des maux de tête, des problèmes de concentration et même de vue. Un mobilier ergonomique est également important pour un usage domestique. Dans les lignes qui suivent, nous vous montrons comment choisir un mobilier ergonomique.

Vérifiez la présence d’accoudoirs

Un siège ergonomique doit soutenir les avant-bras avec des accoudoirs afin de réduire la charge sur la colonne vertébrale et les épaules. Des accoudoirs correctement ajustés offrent un angle de 90 degrés entre l’avant-bras et le bras. Si vous travaillez en position assise plus de 4 heures par jour, optez pour une chaise avec des accoudoirs réglables. 

Comment choisir un mobilier de bureau ergonomique

Optez pour un meuble réglable en hauteur

Il est important de régler correctement la hauteur du siège. Les pieds doivent reposer fermement et librement sur le sol et les cuisses doivent être parallèles au sol ou former avec lui un angle légèrement ouvert (entre 90 et 115 degrés). Fondamentalement, toute chaises ou tout fauteuil de bureau assis-debout électrique possède des fonctions de réglage de la hauteur du siège.

Vérifiez la profondeur d’assise

Une profondeur d’assise appropriée est un élément tout aussi important. Le siège ne doit pas blesser notre genou. La profondeur minimale de l’assise doit donc être supérieure à la longueur de la jambe. Le matériau de rembourrage est également important. La mousse à mémoire de forme est le meilleur rembourrage pour un mobilier ergonomique.

Vérifiez si le dossier est réglable

La chaise que vous souhaitez acheter doit avoir un réglage de la hauteur du dossier ou un réglage du support lombaire. De nos jours, c’est une caractéristique de la plupart des modèles sur le marché. La hauteur minimale du dossier doit fournir un soutien pour les omoplates. Idéalement, votre chaise devrait avoir un profil de dossier qui offre un soutien adéquat pour la colonne lombaire. En position assise, la colonne vertébrale doit tomber dans la position « S », ce qui ne peut être assuré que par une chaise ergonomique avec un dossier profilé.

Examinez l’angle du dossier

Un élément tout aussi important est l’angle du dossier. Il doit assurer un contact constant avec notre dos, en lui fournissant un soutien adéquat sur toute la longueur. Lorsque nous travaillons à un bureau, nous ne restons généralement pas assis au même endroit. Nous devons atteindre des documents, répondre à des appels ou bouger un peu. Chacune de ces activités nous oblige à être dans une position différente. Par conséquent, il vaut la peine de choisir un modèle offrant la possibilité de régler l’angle du dossier. Les chaises de bureau assis-debout électrique sont équipées de mécanismes synchrones qui permettent de ralentir le mouvement du dossier pour lui permettre de suivre notre dos. Nous pouvons aussi les verrouiller dans la position que nous voulons. 

siège de bureau

Privilégiez un siège pourvu d’un appuie-tête

Plusieurs clients apprécient également le rôle d’un appui-tête qui soutient la tête lors des moments de détente ou de travail. Le plus souvent il est possible de régler sa hauteur et souvent aussi l’angle d’inclinaison de l’appuie-tête.