Décaper un meuble verni

Décaper un meuble verni : nos conseils pratiques

Comment décaper un meuble verni ? Si voulez réparer ou rénover un meuble vernis, vous devrez nécessairement le débarrasser de son vieux vernis afin de lui donner plus d’esthétique. Le décapage est toutefois, une action délicate qui requiert de réelles compétences. Afin de ne pas endommager le meuble et votre maison, suivez ces conseils pratiques.

Optez pour la technique que vous maîtrisez le mieux

Il existe plusieurs méthodes. Choisissez la méthode la plus simple en fonction de votre niveau de compétence et de vos capacités.

Décaper un meuble verni
Si vous êtes confronté à une surface principalement vernie, vous pouvez envisager d’utiliser un décapant ou d’autres solutions de décapage pour vous faciliter la tâche.

Les deux choix les plus populaires pour décaper le bois vernis utilisent un pistolet thermique et des décapants chimiques. Quoi qu’il en soit, vous devrez toujours gratter la finition ramollie du bois.

Décaper un meuble verni : protégez les zones environnantes

Les décapants utilisés pour le retrait du vernis peuvent gravement endommager les zones environnantes. Lors du décapage d’un meuble, protégez les murs et les sols avec du ruban adhésif et des toiles de protection.

Les objets mobiles tels que les tables ou les armoires ont également besoin d’un chiffon en dessous et de ruban adhésif pour protéger les parties que vous n’avez pas besoin de décaper.

Dans la mesure du possible, retirez les charnières, les boulons et les poignées de tiroir pour dépouiller l’élément en bois plus complètement.

Utilisez les pistolets thermiques avec parcimonie

Les pistolets à chaleur agissent rapidement, mais couvrent des surfaces plus petites que les décapants chimiques. Suivez les instructions du fabricant et maintenez l’appareil à la distance approprié.

Grattez le vernis ramolli avec un couteau à mastic ou un grattoir à vernis avant qu’il ne refroidisse. Les pistolets à chaleur ordinaires émettent une chaleur intense. Faites donc attention à ne pas carboniser le bois ou vous brûler la peau.

Les pistolets infrarouges s’utilisent de la même façon que les pistolets à chaleur classiques. Ils peuvent certes vous brûler la peau, mais ils n’émettent  pas autant de chaleur que les pistolets thermiques classiques.

Choisissez le bon décapant pour décaper un meuble verni

La plupart des produits de décapage fonctionnent bien sur à peu près n’importe quel type de vernis. Ainsi, lorsque vous en achetez un, cela se résume vraiment à deux facteurs: la vitesse et la sécurité. N’acceptez pas aveuglément les allégations marketing sur le devant de la bouteille concernant sa sécurité.

Bouteille de décapant
Certains décapants «sûrs» contiennent des produits chimiques qui sont dangereux si vous les touchez à mains nues ou inhalez les fumées. Lisez le dos de la bouteille ! C’est là que vous trouverez des informations sur les produits chimiques qu’elle contient et les précautions de sécurité à prendre.

Évitez les décapants à base de chlorure de méthylène

Les décapants chimiques pour vernis sont très efficaces et n’endommagent pas le bois. Mais soyez prudent ! Historiquement, ces produits contenaient du chlorure de méthylène, un produit chimique caustique agressif qui peut endommager gravement les yeux, les voies respiratoires et la peau (sans parler de l’environnement).

Les décapants se sont améliorés au fil des ans et aujourd’hui, des produits sûrs à utiliser sont facilement disponibles dans les quincailleries, les centres de rénovation et les boutiques en ligne.

Si vous n’avez pas d’autres choix, assurez-vous de l’utiliser à l’extérieur ou dans un endroit bien ventilé. Couvrez toute peau exposée et portez un appareil respiratoire et des lunettes de protection.

Prenez des mesures de sécurité avec les pistolets thermiques

Lors de l’utilisation d’un pistolet thermique pour décaper un meuble vernis, vous devrez prendre des précautions de sécurité. Les pistolets à chaleur utilisent beaucoup de courant électrique, assurez-vous donc toujours de dérouler complètement les rallonges afin qu’elles ne surchauffent pas.

Si vous travaillez à l’intérieur, assurez-vous que vous vous trouvez dans une pièce bien ventilée, car des fumées sont émises lorsque le vernis se ramollit et finit par bouillonner. N’utilisez le pistolet que sur des surfaces planes, comme les panneaux de porte. En effet, la chaleur générée peut brûler les moulures.

Gardez toujours le pistolet en mouvement à environ 50 mm de la surface et grattez le vernis lorsqu’il commence à bouillonner. Portez des lunettes de sécurité et des gants résistant à la chaleur. Un extincteur et un téléphone doivent être à proximité. En cas d’incendie accidentel c’est une précaution raisonnable à prendre. Il ne faut jamais utiliser de pistolet à air chaud à proximité de conduites de gaz naturel ou de fils électriques.

Donnez du temps aux décapants

Appliquez une épaisse couche de pâte ou de gel décapant avec un couteau à mastic ou une vieille brosse en veillant à bien appuyer sur les zones ou les coins sculptés qui peuvent être difficiles à pénétrer.

Laissez la pâte réagir, ce qui peut prendre jusqu’à 24 heures selon la marque. Une fois le vernis ramolli, grattez-le avec un grattoir en métal. Lorsque vous avez gratté tout l’ancien vernis, lavez la surface pour éliminer tout excès de produits chimiques et neutralisez le décapant.

Vous pouvez ensuite utiliser de la laine d’acier pour retirer les petits restes de vernis. Les brosses métalliques et les vieilles brosses à dents fonctionnent également bien dans les endroits difficiles d’accès.

Si vous constatez qu’il reste encore beaucoup de vernis, appliquez de nouveau plus de décapant et donnez-lui autant de temps qu’il le faut pour agir efficacement. C’est un travail qui ne peut pas être précipité.

Décaper un meuble verni : faites attention aux décapants chimiques !

Les vapeurs dégagées au cours de ce processus peuvent être toxiques et tous les travaux devraient idéalement être effectués à l’extérieur. Vous devez également toujours utiliser des gants et un masque facial pour vous protéger autant que possible.

Soyez prudent avec le décapant à vernis car il est composé d’une substance caustique. Cette substance brûle la peau et tout ce avec quoi elle entre en contact. Placez toujours du papier ou une feuille de protection sous l’élément sur lequel vous travaillez pour éviter que des gouttes de décapant ne tombent sur quoi que ce soit qui pourrait être endommagé.

Assurez-vous de porter de vieux vêtements en essayant tout type de décapage chimique de vernis. Revissez également toujours le couvercle sur le récipient pour l’empêcher de s’évaporer pendant que vous travaillez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.