tablier de baignoire

Quelle est la hauteur idéale d’une baignoire ?

Pour bien choisir une baignoire, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères. L’emplacement réservé à cet équipement sanitaire est important tout comme le matériau de fabrication. Mais vous ne devez pas reléguer au second plan les dimensions de la baignoire et notamment sa hauteur. Quel que soit le modèle choisi, une hauteur appropriée saura vous garantir une commodité d’utilisation qui vous permettra d’entrer et de sortir confortablement de la baignoire et en toute sécurité.

Qu’est-ce qu’un tablier de baignoire ?  

Le tablier de baignoire est le ou les panneaux d’habillage destinés à camoufler la cuve, les pieds qui la soutiennent, le flanc et les canalisations d’alimentation et d’évacuation de l’eau. Vous pouvez donc habiller votre baignoire d’un tablier qui apparaitra sur le côté visible de cet équipement sanitaire.

tablier de baignoire

Lorsque le modèle ne dispose pas d’un tablier, vous avez également la possibilité de créer ou de concevoir un revêtement pour masquer le flanc de la baignoire. Certains magasins disposent d’un tablier prêt à poser, vous pouvez alors l’acheter. Aussi, vous pouvez le décorer selon vos goûts ou le carreler. Il constitue donc un revêtement qui permet d’embellir la baignoire.

Le tablier peut être en option ou vendu en même temps que la baignoire. Certaines enseignes vendent des modèles avec le tablier tandis que d’autres variantes nécessitent un panneau d’habillage.

Hauteur du tablier de baignoire 

Le tablier est adapté aux dimensions de la baignoire. Ainsi, lorsque vous jouez sur la hauteur du tablier, la hauteur de baignoire varie également. La hauteur du tablier est donc celle de la baignoire. Vous devez prendre en compte ce critère qui n’est pas anodin, avant de choisir votre baignoire. Pour chaque modèle, vous devez donc vérifier ce paramètre qui influe également sur la sécurité, la facilité d’utilisation et sur la consommation d’eau.

Une hauteur appropriée s’avère importante pour vous assurer un confort d’utilisation avec une immersion agréable tout en garantissant un bon niveau d’eau. Par ailleurs, elle vous permettra de vous sentir à l’aise lorsqu’il s’agira d’entrer ou de sortir de la baignoire pour un meilleur confort d’utilisation. 

En effet, la hauteur peut varier d’un modèle à un autre. Il n’y a pas de hauteur standard. Certaines baignoires sont caractérisées par une hauteur oscillant en 40 et 45 cm, notamment, les modèles encastrables qui ont une hauteur un peu plus basse. D’autres peuvent atteindre une hauteur de 50 à 55 cm. Cette hauteur est généralement celle d’une baignoire standard. Aussi, il existe des baignoires de type îlot, qui se distinguent par une hauteur supérieure ou également à 57 cm. 

Hauteur appropriée d’une baignoire 

Une hauteur appropriée garantit un excellent confort d’utilisation tout en permettant d’éviter les risques de chute ou de glissade. Pour des questions sécuritaires, vous devez opter pour la hauteur la mieux appropriée. Il convient de définir la bonne hauteur. En la matière, il n’y a pas de norme spécifique. Seulement, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères. Cette hauteur va dépendre de l’utilisation qui est faite, mais également de la taille et de la mobilité des utilisateurs. 

Si vous avez des enfants de bas âge, vous devez tenir compte de la taille de ces derniers pour leur permettre d’entrer et de sortir de la baignoire en toute sécurité. Pour ce faire, une hauteur moins importante, en dessous de 50 cm, est mieux adaptée pour les utilisateurs de petite taille et ceux qui ont une mobilité réduite. Les modèles caractérisés par une hauteur de 40 à 45 cm sont donc les mieux adaptés pour ces utilisateurs. Ils permettent de simplifier l’accès à la baignoire. 

Pour les personnes de taille moyenne qui veulent s’immerger totalement, un modèle d’une hauteur de 50 à 55 cm est bien adapté. Une telle hauteur garantit un confort d’utilisation et un accès facile. Si vous avez une grande taille, optez pour une baignoire d’une hauteur supérieure à 55 cm. Vous y serez plus à l’aise avec un confort d’utilisation optimale. 

hauteur de baignoire

Les différents types de baignoires 

Il existe sur le marché plusieurs types de baignoires avec des caractéristiques bien définies. Chaque modèle se distingue par des dimensions qui varient en fonction des formes. 

La baignoire rectangulaire

Cette baignoire classique est caractérisée par une longueur qui varie entre 105 cm (pour les modèles compacts) et 190 cm (pour les modèles plus larges). Quant à la largeur, elle oscille entre 70 et 150 cm. La hauteur d’une baignoire rectangle est 55 cm, en général. Certaines baignoires sont dotées d’un robinet mitigeur, voire d’un mitigeur thermostatique qui permet de réguler la température de l’eau et son débit.

La baignoire standard 

Installée couramment dans les salles de bains, la baignoire standard est disponible sous un format dominé par une longueur de 150 à 180 cm pour une largeur de 70 à 80 cm. Il existe des modèles de grandes tailles avec pour dimensions 190 cm de longueur et 90 cm de largeur.    

La baignoire carrée 

Caractérisé par une forme carrée, ce type de baignoire se présente sous plusieurs formats avec de petits modèles avec pour dimension, 120 x 120 cm. Vous pouvez trouver sur le marché d’autres types de formats :

  • 150 × 150 cm
  • 160 × 160 cm
  • 170 × 170 cm
  • 180 × 180 cm
  • 200 × 200 cm.

La baignoire ronde 

La baignoire ronde intègre les salles de bains avec sa forme enveloppante et une forme ronde. Elle peut être encastrable ou sur pied. Il existe des modèles caractérisés par un diamètre 130 cm pour une hauteur totale de 55 cm, une profondeur de 50,5 cm. D’autres modèles affichent un diamètre de 160 cm ou pouvant atteindre 180 cm.    

La baignoire d’angle 

Cette baignoire peut être placée sur un sol fini. Elle trouve sa place dans une salle de bain et s’adapte dans un angle. Elle peut être compacte ou asymétrique avec des formes diverses (quart de rond, carré, arrondi ou hexagonale) avec des dimensions de 70 cm x 70 cm, de 120 x 130 cm à 200 x 200 cm pour une hauteur allant de 55 à 66 cm.

Impératifs techniques 

Avant de choisir votre baignoire, il est important de prendre en compte quelques impératifs en rapport avec la hauteur. En effet, en fonction de la configuration de la salle de bain, le système de vidange peut nécessiter une légère surélévation de la baignoire. Elle s’avère indispensable pour faciliter l’accès au système de vidange lorsqu’un problème de plomberie survient. 

Les spécialistes recommandent de prendre en compte le coffrage et le revêtement lorsqu’il s’agit d’ajuster la hauteur de la baignoire. Car ces éléments sont susceptibles de faire varier la hauteur de la baignoire eu égard au fait qu’ils induisent un ajout d’épaisseur conséquente de matériaux.

bain

Matériaux 

Au moment d’acheter une baignoire, vous devez d’abord savoir qu’il en existe dans plusieurs types de matériaux avec des qualités plus ou moins appréciables. Vous pouvez les choisir en fonction de votre budget, mais vous pouvez également opter pour des matériaux d’excellente qualité alliant résistance et facilité d’entretien. En effet, vous avez sur le marché, plusieurs types de matériaux avec des caractéristiques bien spécifiques.

La fonte 

Solide et facile à entretenir, la fonte a une bonne résistante mécanique et une excellente durabilité. Ainsi, les baignoires en fonte sont fiables, durables avec une faible conductivité thermique et des propriétés isolantes qui permettent à l’eau de rester chaude pendant une longue période de temps. 

L’acier 

Comparée à la baignoire en fonte, la baignoire en acier est beaucoup plus légère. Mais elle est moins résistante aux dommages mécaniques et aux chocs. 

L’acrylique 

Les baignoires en acrylique se caractérisent par un faible poids et un excellent rapport qualité / prix. Par ailleurs, avec ce matériau, la baignoire est confortable et silencieuse. Mais ce matériau est assez sensible aux rayures et ne convient pas toujours aux personnes en surpoids ou obèses.

La fibre de verre 

La baignoire en fibre de verre est légère et résistante. Elle est facile à entretenir. Cet entretien permet de conserver la brillance qui la caractérise. Cependant, elle se raye facilement. 

Le bois 

Ce matériau naturel est un excellent isolant thermique. Il permet donc de conserver la chaleur du bain. Les spécialistes confectionnent les baignoires en bois avec des essences imputrescibles ou exotiques très homogènes (red cedar, mélèze, acacia teck…). 

La pose d’une baignoire 

La pose d’une baignoire s’effectue en plusieurs étapes. Après le choix de l’emplacement, il convient de procéder à la pré-installation des raccordements hydrauliques et à l’installation de l’arrivée et de l’évacuation des eaux. Il importe de raccorder le siphon au tuyau d’évacuation.

Ce siphon de baignoire permet d’assurer l’évacuation en eau de cet équipement sanitaire. Puis, intervient l’étape de la pose de la robinetterie ou des différents accessoires destinés au bain. Il s’agit, entre autres, de :

  • mitigeur (de douche thermostatique),
  • robinet mural,
  • colonne de douche,
  • kit de douche thermostatique,
  • bec verseur mural.

En fonction de la hauteur de la baignoire, la robinetterie se situe en moyenne, entre 55 cm et 66 cm du sol fini. Dans bien des cas, la pose de la baignoire peut nécessiter la pose d’un tablier ou d’un habillage de finition.

Par ailleurs, l’installation de la baignoire peut nécessiter des travaux annexes avec notamment la pose d’un carrelage mural ou au niveau du sol et la pose d’une faïence murale. Le carrelage autour de la baignoire protège les murs des projections d’eau. Quant à la faïence, elle permet d’absorber l’eau. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.