piège à martre

Piège à martre, tout savoir pour se débarrasser de l’animal

Classé comme nuisible dans de nombreux départements français, la martre est un prédateur de la basse-cour. En l’absence de mesures de dissuasion, ce carnivore peut s’introduire dans le poulailler et y faire un carnage. Piège à martre : comment s’y prendre ? Pour le piéger efficacement, il est essentiel de le connaître.

Description de l’animal

La martre est une espèce de mammifère carnivore de la famille des mustélidés. Elle mesure environ 25 cm de hauteur et 80 cm de la tête à la queue. Un spécimen adulte pèse environ 1,5 kg. Il a une petite tête, un museau pointu, un corps mince, des pattes courtes et une fourrure épaisse et douce. Son pelage est brun foncé sur presque tout le corps, sauf dans la partie inférieure du cou et du ventre, qui sont d’une couleur crème jaunâtre.

piège à martre
Pour piéger efficacement l’animal, vous devez connaître ses habitudes.

Habitat et régime alimentaire

La martre est un habitant obligatoire de la forêt, ce qui signifie qu’elle doit vivre dans des zones disposant d’un couvert arboré adéquat. Cet environnement les protège des prédateurs. La martre a également besoin de vivre dans des zones où il y a des débris ligneux adéquats et des cavités ouvertes sur le sol forestier, car ces endroits offrent des emplacements de mise bas importants. La martre est un animal territorial. Les mâles occupent des territoires d’environ 2 à 8 kilomètres carrés. Les territoires des femelles sont généralement plus petits (1 à 2,5 kilomètres carrés).

La martre passe beaucoup de temps à chercher des proies sur le sol de la forêt, mais ce sont aussi d’excellents grimpeurs. Elles attrapent fréquemment des proies dans les arbres. Ces animaux mangent une variété de proies, notamment des campagnols, des souris, des écureuils, des lièvres, des oiseaux, du poisson, des charognes, des fruits et des noix.

Comment savoir si vous avez une martre chez vous ?

Comme dit précédemment, la martre est un animal essentiellement nocturne. Seules les traces qu’elles laissent vous permettront de savoir si elle est présente chez vous. Guettez la présence d’égratignures et de rayures sur les arbres, sur les gouttières et sur les poutres. Faites attention aux bruits de grattement dans le grenier et les plafonds.

Traquez les odeurs désagréables, car ces animaux marquent en permanence leur territoire. Semblables à celles d’un chat, les déjections des martres contiennent des débris alimentaires comme des noyaux de cerises.

Vous pourrez également reconnaître cet animal selon les dégâts qu’il occasionne. En effet, il adore ronger les câbles électriques et toutes sortes de matériaux isolants. Si vous trouvez également des restes de proies comme des cadavres de souris, d’oiseaux et de petits rongeurs, soyez sûr que vous avez une infestation de martres.

Piège à martre : comment pister et piéger la martre ?

La martre est probablement l’animal le plus agréable à piéger. L’idée la plus fondamentale derrière le piégeage de la martre est de comprendre que ce sont des habitants de la forêt qui ont besoin d’un couvert végétal épais et de débris ligneux adéquats. Trouvez des zones avec ces caractéristiques, et il y a fort à parier que vous trouverez des martres.

Lorsque vous traquez des martres, cherchez des habitats au lieu de chercher spécifiquement des traces. La raison en est qu’en l’absence de neige pour enregistrer leurs traces, la martre laisse généralement peu de signes. De plus, les martres sont presque principalement nocturnes, donc les chances de les voir en pleine journée dans la forêt sont assez minces. Les marques occasionnelles de griffures sur les arbres sont à peu près tout ce que vous trouverez comme traces de la martre.

Quel piège à martre pour se débarrasser de l’animal ?

De nombreux pièges peuvent vous aider à capturer les martres. Les cages à fauve en sont un exemple. Ces cages métalliques se referment dès que l’animal est à l’intérieur. Les pièges à œufs peuvent également aider à piéger les martres. Ces pièges à martre sont munis d’un mécanisme qui se déclenche dès que l’animal prend l’œuf. Les pièges à ultrasons et les répulsifs anti-fouines peuvent également aider à éloigner l’animal.

La capture et la destruction des martres doit se faire selon le cadre défini par la loi sur la protection des animaux. Il existe une période bien définie pour les piéger. En dehors de cette période, vous pourrez vous attirer des ennuis en installant des pièges à martres. De plus, il y a des département français où la martre n’est pas considérée comme un nuisible. En Isère et en Charente, il est formellement interdit de piéger et de chasser la martre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.