mouche capturée

Piège à mouche : tout savoir pour piéger l’insecte

Faire face aux mouches domestiques peut certainement être très ennuyeux. Les voir atterrir sur votre nourriture, vos ustensiles de cuisine ou vos bras et vos jambes est sûrement suffisant pour frustrer n’importe qui. Le bourdonnement constant et la persistance sont presque intolérables. Si la présence de mouches vous gêne, oubliez les insecticides classiques couramment en vente. Ce sont souvent des produits polluants, nocifs à la fois pour l’environnement et pour notre santé. Les pièges à mouches constituent une alternative économique et écologique à l’utilisation de pesticides. Dans ce guide, nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur les pièges à mouches.

Quelques mots sur les mouches

Les mouches sont des diptères. Avec les moustiques, elles ont la caractéristique commune de n’avoir qu’une seule paire d’ailes. Avec l’évolution, la deuxième paire d’ailes présente à l’origine s’est transformée en deux structures, appelées bascules, qui servent à équilibrer le vol de l’insecte. Ce sont de très petites ailes accessoires, presque invisibles à l’œil nu, qui vibrent et servent à stabiliser le vol de l’insecte et à faciliter son atterrissage. Le bourdonnement typique que nous entendons lorsque les mouches volent est causé par cette deuxième paire d’ailes.

mouche

Il existe des centaines d’espèces de mouches. Les espèces de mouches sont les plus fréquentes appartiennent aux familles des Muscidae, Fannidae, Calliphoridae, Sarcophagidae et Scatophagidae. La mouche joue un rôle important dans les processus de décomposition des matières organiques telles que les carcasses d’animaux qui ne sont pas collectées et éliminées. Le problème augmente lorsque leur présence est abondante. Vivant sur des matières organiques en décomposition, les mouches peuvent être un vecteur mécanique de bactéries telles que la salmonellose, les entérobactéries, les protozoaires et les œufs de vers responsables de parasites chez l’homme, notamment dans les pays en développement. Cependant, elles ne sont pas aussi dangereuses que les tiques ou les moustiques.

Comment être sûr que vous avez à faire à des mouches ?

Description

La mouche domestique adulte (Musca domestica) a de courtes antennes, un thorax gris avec quatre bandes longitudinales foncées et un abdomen gris ou jaune avec une ligne médiane plus foncée et une tache irrégulière jaunâtre pâle sur les bords latéraux avant. L’abdomen est constitué de 8 segments chez les mâles et de 9 segments chez les femelles. Chez ces derniers, les 5 premiers segments sont visibles de l’extérieur, tandis que les 4 derniers segments sont normalement rétractés et s’étendent pour créer l’ovipositeur lorsque la femelle pond ses œufs. Cela permet aux femelles d’enterrer les œufs à plusieurs millimètres sous la surface.

La mouche domestique mesure 4 à 8 mm de long et 6,35 mm en moyenne. La gueule de la mouche domestique ressemble, comme chez de nombreuses autres espèces de mouches, à une éponge. L’élément le plus évident qui le compose est la lèvre inférieure, ou rostre, qui est étroite et allongée. Elle a une forme presque cylindrique. Au bout de celui-ci se trouvent deux lobes charnus et cannelés qui forment une sorte de ventouse, appelée labelle. La face inférieure de ces lobes contient de nombreuses rainures transversales qui servent de canaux pour la nourriture liquide : c’est en fait la seule forme sous laquelle les mouches domestiques peuvent prendre de la nourriture.

Les pièces buccales des larves, en revanche, sont de type masticateur plus ou moins modifié. En général, ce type d’appareil buccal a des appendices allongés qui permettent la formation d’un tube digestif, à travers lequel le nectar est aspiré même à partir de fleurs à corolle tubulaire.

Les larves complètement développées mesurent de 12 à 13 mm de long et sont de couleur blanc jaunâtre. Leurs corps sont lisses et brillants. Il y a de petites épines sur l’abdomen, mais elles sont absentes dans les segments thoraciques.

Habitat

Ces mouches vivent à la fois dans les zones urbaines et rurales, en particulier là où les humains sont présents. Étant donné que les déchets humains et les excréments sont l’endroit préféré pour le développement des larves, les mouches domestiques sont davantage liées aux zones urbaines. En particulier, les tas d’excréments, les poubelles et les mammifères tués sur les routes sont les meilleurs environnements pour le développement des larves.

piège à mouche

Les différents types de pièges à mouche

Il existe plusieurs types de pièges à mouche :

Les pièges à mouches à usage extérieur

Ils ont des caractéristiques qui fonctionnent le mieux pour piéger les mouches à l’extérieur de la maison dans des endroits tels que les arrière-cours, les patios, les garages ou les magasins. Ils peuvent généralement contenir beaucoup de mouches mortes, et certains sont réutilisables. La plupart des pièges à mouches extérieurs contiennent des produits chimiques ou des liquides qui peuvent salir l’intérieur. Ces produits chimiques ont une odeur qui attire les mouches et les tue une fois qu’elles ont consommé le liquide ou se sont épuisées à l’intérieur du piège.

Les pièges à mouches d’intérieur inodores

Certains pièges à mouches d’intérieur contiennent des produits chimiques similaires à ceux des pièges à mouches d’extérieur. Cependant, les produits chimiques sont inodores pour les humains et peuvent être utilisés en toute sécurité à l’intérieur. Certains pièges à mouches d’intérieur ont une lumière pour attirer les mouches, un ventilateur à l’intérieur du piège qui les pousse vers la base et une surface collante qui les attrape et les piège. Ils peuvent être réutilisés en remplaçant la bande collante. Une autre option de piège à mouches d’intérieur utilise un appât (jus, morceau de sucre ou quelque chose d’agréable) pour attirer les mouches dans un entonnoir et les piéger. L’appât et le piège doivent être nettoyés régulièrement.

Les machines anti-insectes à ultraviolets (UV)

Ils sont idéals pour une forte concentration de mouches. La machine contient une lumière qui attire les insectes volants (mouches, moustiques, mouches des fruits et mites). Une fois que les mouches se posent sur la machine, le zapper les électrocute et les tue. Ces machines peuvent être utilisées à l’intérieur comme à l’extérieur. Ils existent en différentes tailles.

Les plantes carnivores

Les plantes carnivores telles que l’attrape-mouche de Vénus utilisent leur sève odorante pour attirer les insectes dans leur bouche. La plante piège et digère les mouches. Les plantes carnivores ne peuvent attraper que quelques insectes à la fois et restent fermées jusqu’à ce qu’elles les digèrent complètement, ce qui peut prendre jusqu’à 5 jours. Par conséquent, elles peuvent ne pas être assez efficaces pour piéger suffisamment de mouches pour réellement se débarrasser ou prévenir l’infestation de mouches.

Comment placer un piège à mouches ?

Placez le piège partout où vous voyez une concentration de mouches, comme à côté d’une poubelle, d’un évier ou d’une corbeille de fruits. Elles seront attirées par l’odeur et s’envoleront dans la bouteille. Heureusement, les mouches ne sont pas les créatures les plus brillantes et seront incapables de retrouver leur chemin par le petit trou. Lorsque suffisamment de mouches se sont accumulées dans la bouteille, jetez-la à l’extérieur et installez-en une nouvelle.

Stratégie pour capturer les mouches

Vous avez sans doute remarqué qu’il y a certaines périodes de l’année où les mouches sont plus répandues. Dans les climats plus froids, c’est souvent au printemps que le soleil commence à réchauffer les murs de la maison, faisant sortir les premières mouches de leur torpeur hivernale. Les mouches domestiques ont un cycle de vie prévisible qui peut inclure de nombreux cycles d’éclosion chaque saison. Donc si vous installez votre piège lorsque les premiers parasites volants apparaissent, vous avez de bonnes chances de minimiser les épidémies de mouches. Car vous piégerez la plupart d’entre elles avant qu’elles n’aient une chance de pondre des œufs qui alimenteront le prochain cycle.

Dans certains environnements, le piégeage peut être une affaire presque constante. Dans les climats chauds près des enclos ou des pâturages pour animaux, par exemple, les mouches peuvent être présentes presque constamment. Vous devrez donc garder les pièges en place pendant la plupart des mois les plus chauds.

Pour entretenir le piège, videz les mouches mortes et réamorcez votre piège régulièrement. Si vous décidez d’utiliser de la viande ou des déjections animales (litière de poulet, croquettes de lapin) comme appât, vous devrez également détruire les larves que vous trouverez dans votre piège. Rincer la bouteille avec de l’eau chaude devrait faire l’affaire, ou simplement créer un nouveau piège.

mouche capturée

Que faire une fois que l’insecte est piégé ?

Une fois les mouches capturées, vous devrez vous en débarrasser en prenant de nombreuses précautions. La mouche propage, en effet, de nombreuses bactéries. Bien qu’elles ne piquent pas, elles peuvent propager des maladies en volant d’un endroit à l’autre. C’est ce qui rend les mouches domestiques si dangereuses. Une minute, elles sont dans la benne à ordures, rampant sur de la nourriture pourrie, et la suivante, elles sont sur le dîner que vous venez de préparer.

Ramasser les bactéries sur leur corps leur permet de les propager au prochain endroit où elles atterrissent. En fin de compte, cela contamine les aliments ou les fournitures de cuisine, ce qui peut rendre malade. Les mouches domestiques sont capables de propager au moins 65 maladies, dont la salmonelle, la fièvre typhoïde, le choléra et la tuberculose. Vous devez donc éviter de toucher les mouches capturées. Vous devrez également prendre des précautions pour ne pas que les enfants et les animaux de compagnies puissent les toucher. Le plus simple est de jeter le piège à la poubelle en prenant soin de porter des gants durant la manipulation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.