piscine salée

Piscine salée : vraiment moins d’entretien ?

Nouveau concept de piscine, les piscines salées sont de plus en plus populaires. Nombreuses d’ailleurs sont les personnes qui décident de convertir leurs piscines classiques en piscines salées en arguant que les piscines salées sont plus faciles à entretenir que les piscines conventionnelles. Mais est-ce vrai ? Les piscines salées sont-elles vraiment plus faciles à entretenir que les piscines classiques ? La fréquence de nettoyage de la piscine salée est-elle moindre ?

Comment fonctionnent les piscines au sel ?

Les piscines d’eau salée diffèrent des piscines traditionnelles par la méthode qu’elles utilisent pour maintenir l’eau en bon état. Toutes les piscines, en plus d’avoir un système de filtration pour éliminer les plus grosses impuretés et garder l’eau oxygénée et fraîche, doivent intégrer un système de désinfection de l’eau pour empêcher la prolifération des bactéries, algues et autres micro-organismes. Normalement, la désinfection de l’eau et des éléments de la piscine se fait à l’aide d’agents chimiques tels que le chlore, le brome et le peroxyde d’hydrogène. Le chlore est le système le plus courant dans les piscines domestiques et les nouvelles constructions.

piscine salée

Le chlore se trouve dans la nature sous forme de gaz, donc pour l’ajouter aux piscines, on peut le faire soit sous forme liquide soit sous forme de pilules. De plus, il est nécessaire d’ajouter divers produits chimiques et stabilisants au chlore. Ces produits chimiques s’accumulent dans l’eau au fil du temps, et rendent indispensable le renouvellement de l’eau de la piscine de temps en temps.

Production autonome de chlore

Les piscines salées, au lieu d’utiliser du chlore frelaté, fabriquent leur propre chlore. Elles y arrivent grâce à un processus appelé électrolyse au sel. Et cela permet d’éviter les produits chimiques inutiles pour maintenir l’eau en bon état. Le processus d’électrolyse saline dans les piscines des urbanisations et des villas se fait à l’aide d’un appareil appelé électrolyseur au sel. Disponible chez des spécialistes comme ID Piscine, cet équipement permet de séparer le chlore du sodium qui compose le sel par un courant continu.

Une utilisation en boucle des molécules de sel

De cette façon, le chlore naturel extrait du sel se mélange à l’eau et le désinfecte. Il reste dans cet état pendant quelques heures, agissant comme un désinfectant. Après cette période de temps, les molécules se rejoignent, formant à nouveau le sel. Cela implique que le sel n’est pas consommé, mais est transformé encore et encore.

Une piscine salée requiert-elle moins d’entretien ?

Les piscines d’eau salée nécessitent généralement moins d’entretien qu’une piscine traditionnelle au chlore. Certaines tâches de nettoyage de base sont les mêmes. Il s’agit par exemple de :

  • écumage des débris au-dessus de l’eau,
  • application d’un aspirateur au fond ,
  • nettoyage des côtés de la ligne d’eau.

Mais l’entretien de l’eau est assez simple car il s’agit d’ajouter simplement le sel requis aux heures prescrites.

Certains des systèmes de piscine les plus récents sont très sophistiqués. Ils sont capables de surveiller automatiquement la propreté et d’ajuster l’eau de la piscine pour s’assurer de sa propreté, un peu comme dans le cas des piscines à débordement. C’est un énorme bonus pour de nombreux propriétaires de piscines salées. Car ils peuvent s’absenter sans craindre une accumulation de salissures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.