Protéger sa piscine durant l’hiver : quelles solutions ?

Lorsque l’hiver approche, la température de l’eau de votre piscine peut descendre en dessous des 12°C. S’y baigner devient alors impossible. C’est pourquoi il est préférable de procéder à son hivernage. Cela consiste à ralentir l’activité de votre piscine pendant l’hiver. Vous évitez ainsi les risques de gel endommageant et déformant vos équipements (buses de refoulement, skimmers, conduits…). Voici les solutions à adopter pour protéger votre piscine durant l’hiver.

Le coffret hors gel, un incontournable pour protéger sa piscine durant l’hiver

Le coffret hors gel permet de déclencher la pompe de filtration de la piscine en fonction de la température de l’air et de l’eau. Il s’apparente à un boîtier à affichage mécanique ou digital, avec thermostat et sonde de mesure de température. Vous pouvez l’installer sur votre système de filtration.

N’hésitez surtout pas à profiter de l’efficacité d’un coffret hors gel pour piscine lors d’un hivernage actif de votre bassin. Ce dernier consiste à moduler le temps de filtration de la piscine après traitement et nettoyage. L’installation de ce système prévient donc la formation de gel dans votre piscine. Vous éviterez ainsi la dégradation des équipements, des tuyaux et de la structure. Vous profiterez ensuite des avantages liés à l’hivernage actif (remise en route au printemps facilitée, pas de formation d’algues…).

Les bouchons d’hivernage, un accessoire de piscine pratique

Les baisses de température hivernales fragilisent souvent les canalisations de votre piscine. Ces dernières peuvent alors être endommagées. La formation de glace dans les conduits de votre bassin en est la principale cause. Vous pouvez toutefois éviter ce phénomène en installant des équipements d’hivernage spécifiques, comme les bouchons d’hivernage.

On s’en sert généralement pour purger les canalisations de piscine. Cette opération consiste à vidanger l’eau stagnante de vos tuyaux avant un rebouchage de vos installations. C’est à cela que serviront les bouchons. Vous pourrez les installer dans vos skimmers, prises balai et buses de refoulement. Cela vous permettra d’isoler et de protéger les canalisations durant l’hiver. Il en est de même pour vos autres équipements.

protéger sa piscine durant l'hiver

Le flotteur d’hivernage, la solution idéale contre le gel

Le flotteur d’hivernage s’avère particulièrement utile pour éviter la formation de gel dans votre piscine en hiver. Il se présente sous la forme d’un équipement en plastique flottant et allant de 0,5 à 1 m de long. Ce flotteur antigel est relié à d’autres flotteurs par une corde. L’ensemble est ensuite placé en diagonale dans la piscine. Ces flotteurs, à moitié immergés dans l’eau, absorberont la pression de la glace dans le bassin. Pour obtenir le résultat escompté, il faudra en installer en quantité suffisante.

Les flotteurs d’hivernage servent aussi de tampon entre les parois du bassin et l’eau gelée. Leur nombre varie principalement en fonction des dimensions de votre piscine et de leur taille. Si votre piscine fait par exemple 7 m de long et 4 m de large, comptez 14 flotteurs de 0,5 m ou 7 flotteurs de 1 m.

Le Gizmo d’hivernage, pour protéger les skimmers

Le Gizmo protège vos skimmers de piscine du gel durant l’hiver en compensant la pression de la glace contre les parois de vos skimmers. Jouant ainsi le rôle de flotteur pour ces derniers, il évite leur déformation ou leur casse. Le Gizmo d’hivernage se présente sous la forme d’un tube flottant plastique d’environ 0,3 m à installer directement dans vos skimmers de piscine.

Un Gizmo doit être placé dans chaque skimmer pour éviter que le gel ne se forme dans ce dernier. Il produit le même effet qu’un flotteur en absorbant la pression de la glace. Vous pouvez acquérir ce type d’accessoire d’hivernage à l’unité ou en kit. En effet, les kits d’hivernage sont généralement constitués de plusieurs Gizmos, bouchons et flotteurs. À cela s’ajoute un produit d’hivernage.

La bâche d’hivernage, pour une protection optimale de la piscine durant l’hiver

Ce type de bâche spécialement destiné aux piscines se présente sous la forme d’une couverture opaque, généralement en PVC. La bâche dispose de plusieurs fixations résistantes. L’installation d’une bâche d’hivernage vous permet de :

  • prévenir la formation de gel,
  • renforcer la sécurité de votre bassin contre les risques de chute accidentelle de vos animaux domestiques et de vos jeunes enfants,
  • retenir les salissures, poussières et débris pouvant s’infiltrer dans votre bassin.

Vous pouvez choisir votre bâche d’hivernage en fonction de sa qualité et de sa taille. Préférez cependant les modèles conformes à la norme NF P90-308.

Le filet antifeuilles, pour garder l’eau de la piscine propre

Le filet antifeuilles empêche les feuilles des arbres de tomber dans le bassin de votre piscine. Vous pouvez l’installer lorsque la saison hivernale approche, notamment en automne où les feuilles commencent à tomber dans votre jardin. En effet, l’installation d’un filet antifeuilles reste un bon compromis pour faciliter le nettoyage de votre piscine. Cette technique est d’ailleurs valable aussi bien en hiver que pendant le reste de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.