Schlumbergera

Schlumbergera / Cactus de Noël : on vous en dit plus

Avec pour nom latin Schlumberger,, le cactus de Noël est une plante originaire de la forêt tropicale du Brésil. Ce cactus tropical sans épines a une floraison hivernale. Cette plante d’intérieur particulièrement attrayante est facile à entretenir. 

Nom CommunCactus de Noël 
Nom scientifiqueSchlumbergera
OrigineBrésil 
HauteurDe 0,15 à 0,45 m
LargeurDe 40 à 50 cm 
Période de floraisonMi décembre jusqu’à fin janvier 
Récolte des fruitsHiver 
Couleurs des fleursBlanche, jaune, orange, rouge, rose, violette
Type de feuillagePersistant 

Description

Le cactus de Noël est caractérisé par une hauteur oscillant entre 15 et 45 cm pour une largeur de 40 à 50 cm. Lorsque la plante est bien entretenue, elle peut atteindre une hauteur d’un mètre et vivre pendant plusieurs décennies tout en fleurissant chaque année. Elle est considérée comme étant non toxique pour les humains et les animaux.

Schlumbergera

Cette plante, fleurissant de la mi-décembre à la fin de janvier, n’est pas un cactus croissant dans les régions arides telles que les déserts. Ce type de cactus n’a pas d’éléments pointus tels que les épines. 

Contrairement aux autres variétés de cactus, le Schlumbergera n’a pas de tiges oblongues particulièrement épineuses. La tige de cette plante est plate et dense, dressée, puis retombante avec une base qui se lignifie au fil des ans. Elle est charnue et très ramifiée. Le système racinaire est superficiel et compact. Il permet à la plante de s’ancrer sur des souches et des troncs d’arbres dans les forêts brésiliennes.

 Espèces proches 

Le genre botanique Schlumbergera comprend six espèces. Ce sont Schlumbergera :

  • kautskyi
  • microsphaerica ;
  • opuntioides ;
  • orssichiana ;
  • russelliana ;
  • truncata.

Toutes les six espèces du genre Schlumbergera, tout comme les nombreux hybrides sont appelés cactus de Noël. Mais, le vrai cactus de Noël est une plante issue du croissement des espèces Schlumbergera truncata et Schlumbergera russelliana. Il appartient à la famille botanique des cactacées. Dans la communauté scientifique, ce cactus de Noël est bien connu sous le nom de Schlumbergera. Cette espèce de cactus a été baptisée sous ce nom en mémoire de Frederick Schlumberger (1823-18993), un célèbre collectionneur français de plantes tropicales et désertiques.

Les fruits du cactus de Noël / Schlumbergera

Les fleurs du cactus de Noël sont pollinisées par les colibris, des oiseaux à long bec. La plante ne peut, donc, pas se polliniser, c’est pourquoi la pollinisation n’intervient pas toujours. Ainsi, si la pollinisation a lieu, après un certain temps, la plante produit des fruits. Aussi, les fruits sont rares en l’absence de pollinisation manuelle. 

Conséquemment, après la pollinisation, des baies se forment au niveau des fleurs. Après une période de maturation, des fruits ovales apparaissent aux extrémités des branches. Ils sont semblables à des myrtilles. Ils contiennent des graines. Ces fruits sont des petites baies. Ils sont comestibles, il est possible de les récolter et de les manger frais. 

Les fleurs du cactus de Noël / Schlumbergera

Les feuilles du cactus de Noël forment une chaîne qui se termine par des boutons de fleurs durant la saison hivernale. Lorsque ces boutons s’ouvrent pendant la période de Noël, la plante produit de belles fleurs. Cette période de floraison peut s’étendre sur plusieurs semaines lorsque la plante est bien entretenue. Le cactus de Noël se pare, alors, de fleurs attrayantes et d’une grande beauté. Ces fleurs lumineuses peuvent être de couleur violette, jaune, rouge, blanche, orange ou rose. Il existe des fleurs multicolores plus subtiles au gré des multiples hybrides : roses et blanches, rouges et blanches, etc.

Ce sont les bourgeons disposés aux extrémités des pousses qui fleurissent. Ces fleurs, en formes de trompette ou de forme conique, sont dotées de plusieurs étages de pétales étroits. Elles sont tubaires avec des pétales incurvés, resserrés en forme de tube. Quant aux sépales, ils sont étalés. Dans leur habitat naturel, ces fleurs de couleur vive et de 6 à 8 cm de longueur, attirent les colibris (les principaux pollinisateurs). En raison de la floraison qui intervient durant la période de Noël, cette plante est appelée le cactus de Noël. 

Cactus de Noël

Les feuilles du cactus de Noël / Schlumbergera

Le cactus de Noël est caractérisé par un feuillage persistant charnu, retombant et décoratif qui se présente sous forme de chaînons. Le bord des larges feuilles est arrondi avec la pointe des segments légèrement incurvée.

Le cactus de Noël est une plante caractérisée par des feuilles de couleurs vertes. Ces dernières sont plates avec des extrémités courbées.

Le milieu naturel du cactus de Noël / Schlumbergera 

Le cactus de Noël est une plante succulente qui croît dans la forêt tropicale humide du Brésil. Il y pousse sur les rochers et les arbres de la forêt du Brésil comme épiphyte, c’est-à-dire, sans gêne pour son hôte.

Peut-on cultiver le cactus de Noël en France dans son jardin et conseils

Le cactus de Noël est une plante d’intérieur qui se plante en pot. Il ne supporte pas les courants d’air et doit être arrosé régulièrement avec parcimonie. Ce pot doit être installé dans un emplacement qui convient à la plante, loin de tout courant d’air et de toute exposition directe au soleil. Les tiges fragiles peuvent se casser et les fleurs peuvent tomber avec les courants d’air. Aussi, l’exposition au soleil peut brûler les feuilles. 

Ainsi, le cactus de Noël se plaît à l’intérieur des maisons qui lui offrent les conditions nécessaires pour son développement. Il est donc possible de le cultiver en France en lui trouvant un emplacement idéal à l’intérieur d’un logement, sur une large table basse, un meuble adossé à un mur, etc. 

 En effet, le cactus de Noël doit être protégé du soleil tout en demeurant dans un endroit particulièrement lumineux en hiver.

Planter un cactus de Noël / Schlumbergera

Lorsque le cactus de Noël bénéficie d’une terre propice, d’une température appropriée, il se développe bien et produit des fleurs luxuriantes. Ainsi, après l’achat de la plante, il convient de procéder à sa mise en place dans la maison. Pour ce faire, il faudra choisir un emplacement adapté et réunir les conditions favorables pour favoriser la croissance du cactus de Noël.

Sol ou substrat de culture

Le cactus de Noël se plante dans un pot individuel contenant un substrat bien drainé et des billes d’argiles au fond. Ces billes d’argiles constituent un lit de drainage. Pour une meilleure croissance de la plante, le pot peut être rempli d’un terreau pour cactées. Il s’agit d’un terreau léger et sableux avec de l’engrais enrichi en azote ou de l’engrais destiné aux cactées. 

Exposition à la lumière 

Le cactus de Noël préfère les milieux bien éclairés à l’abri de la lumière directe du soleil, avec notamment une atmosphère humide. C’est pourquoi, il faudra le cultiver dans des endroits aérés, lumineux en évitant toute exposition directe au soleil et en le mettant à l’abri des courants d’air.

Température 

La température idéale sera comprise entre 18 et 22°C. En effet, le cactus est une plante de climat doux qui ne résiste pas aux températures extrêmes. Il ne supporte pas les températures basses. C’est pourquoi, en été, il faudra le placer dans un endroit ombragé ou à l’ombre d’un arbre, durant la période d’été, et dans une serre froide ou l’intérieur de la maison dans un endroit bien éclairé, en hiver.

Emplacement 

Le cactus se place à l’intérieur de la maison, dans un endroit offrant les conditions propices pour le bon développement de la plante. Il faut mettre ce cactus là où il y a une luminosité suffisante et loin de toute source de chaleur et de tout courant d’air.

Vous pouvez placer le cactus de Noël sur une table au salon, dans une salle de bain ou une autre pièce de la maison où il y a une luminosité suffisante. Il faut mettre la plante à l’abri de toute exposition directe au soleil.

Fertilisation

Après avoir planté le cactus de Noël / Schlumbergera, dans un pot, il faudra procéder à un arrosage limité (lorsque le terreau est sec) et à des fertilisations occasionnelles pendant la période de croissance avec de l’engrais pour favoriser la floraison du cactus de Noël. Cette fertilisation doit intervenir tous les quinze jours.

La multiplication du cactus de Noël / Schlumbergera

La multiplication du cactus de Noël s’effectue par bouturage des tiges après la floraison. Pour ce faire, il suffit de prélever de jeunes tiges terminales saines avec 2 à 3 feuilles et de les insérer dans un terreau pour semis et bouturage. 

La bouture doit être insérée dans le terreau à environ 1 cm de profondeur. Dans tous les cas, la profondeur doit être suffisante pour maintenir la bouture verticalement et debout sans être trop profondément dans la terre. Ces boutures doivent être conservées dans un endroit lumineux à l’abri de toute exposition directe au soleil et à une température comprise en 18 et 24°C. 

Deux à trois semaines plus tard, ces boutures émettent des racines. C’est le moment approprié pour transplanter les plants dans des pots individuels. 

bouturage
Schlumbergera se multiplie par bouturage.

Comment se fait l’entretien du cactus de Noël / Schlumbergera ?

L’entretien du cactus de Noël est facile. Il suffit, pour ce faire, de respecter certaines conditions en ce qui concerne la luminosité, l’arrosage, la température et la fertilisation. Pour permettre à la plante d’être en vie pendant une longue période de temps, il faut également procéder au rempotage.

Luminosité 

L’entretien du cactus de Noël requiert un endroit lumineux. La plante prospère lorsqu’elle bénéficie continuellement d’une luminosité adéquate. Elle préfère les pièces lumineuses avec des longues journées de lumière naturelle durant le jour. La plante doit être à l’abri de toute exposition directe du soleil de midi, surtout durant la période estivale. La lumière du soleil peut brûler les feuilles. Aussi, en l’absence de lumière, le développement de la plate est compromis. 

Arrosage 

Pour permettre au cactus de Noël de vivre longtemps et pour favoriser une floraison chaque hiver, il faut procéder à un arrosage modéré. Durant la période de croissance et de floraison, la plante doit être arrosée de façon raisonnable jusqu’à ce que les fleurs apparaissent. Il faut procéder à l’arrosage lorsque le sol est sec et ne jamais laisser l’eau stagner dans le pot. Les racines pourrissent rapidement ou les feuilles chutent lorsque l’arrosage est exagéré ou lorsque l’eau stagne au fond du pot. Il faut, donc, laisser sécher le terreau entre deux arrosages. 

Pour l’arrosage, il faudra privilégier l’eau de pluie ou l’eau minérale à l’eau de robinet contenant du calcaire.

Après la floraison, vous devez accorder une période de repos à la plante en cessant l’arrosage de celle-ci. Lorsque vous constaterez l’apparition de nouvelles pousses, l’arrosage peut, alors, reprendre avec parcimonie.

Température 

L’entretien du cactus de Noël requiert une température adéquate. Cette plante doit être placée dans une pièce au sein de laquelle prévaut une température modérée, avec des niveaux d’humidité moyens à élevés. Durant la période estivale, la plante peut être installée à l’extérieur dans un endroit ombragé tout en évitant toute exposition à la chaleur intense et en assurant, par ailleurs, une protection de la plante contre des courants d’air chaud ou froid.

Fertilisation

Pour améliorer la floraison, une fertilisation est nécessaire tous les quinze jours avec de l’engrais destiné aux cactées. L’apport d’engrais s’avère nécessaire avant et pendant la floraison. Il est possible d’utiliser un engrais bio riche en potassium.

Rempotage 

Pour permettre une meilleure croissance du cactus de Noël, le rempotage s’avère nécessaire. Il permet de conserver la plante aussi longtemps que possible. Il consiste à transférer la plante dans un pot plus grand pour contribuer au bon développement de la plante tout en renouvelant la matière organique présente dans le pot. Le cactus de Noël aime être à l’étroit, c’est pourquoi, le rempotage devra intervenir moins souvent, de préférence les 3- 4 ans, après la floraison, au cours des mois de février, mars ou avril. 

Le rempotage s’effectue en choisissant un substrat pour cactée et un pot un peu plus grand que l’ancien. Après avoir rempli le pot d’un terreau adapté au cactus de Noël, il convient d’installer la plante au centre du pot. Il faudra tasser et arroser pour mettre fin à cette opération de rempotage. Il ne faut pas réaliser le rempotage au cours de la floraison. 

Quand et comment tailler le cactus de Noël / Schlumbergera ?

Le moment approprié pour tailler le cactus de Noël est juste après la floraison. La plante entame alors une nouvelle période de croissance et produit, conséquemment, de nouvelles feuilles. Lorsque la taille intervient environ un mois après la floraison, elle permet à la plante de se ramifier et de faire pousser plus de tiges.

Cette opération permet d’obtenir une plante plus dense et plus touffue, de faire pousser de nouvelles tiges. Elle permet à la plante d’avoir un feuillage dense, un port compact et de produire plus de fleurs. Lorsque la plante devient envahissante, la taille permet de réduire la taille du cactus de Noël.

Pour procéder à la taille du cactus de Noël, le recours à des outils de coupe (ciseau) n’est pas nécessaire. Il suffit d’ôter les pointes, les tiges et les feuilles endommagées ou plus âgées. L’opération va, alors, consister à retirer des segments de tiges en ayant au préalable sélectionné les branches qui doivent être raccourcies. Ainsi, les segments sont retirés délicatement par le biais d’un mouvement de torsion. Les sections coupées peuvent être utilisées comme des boutures en vue de les replanter dans des pots séparés pour obtenir de nouvelles plantes.

Anecdotes (usage, histoire, …)

Le cactus de Noêl se cultive en pot pour la décoration d’intérieur. S’épanouissant en fin d’année, le cactus de Noël peut égayer l’intérieur durant les fêtes.

On doit Schlumbergera a été découvert au début du XIXème siècle, vers 1819 dans les forêts du Brésil. Il a été introduit en Europe au milieu du XIXème siècle. Il a été baptisé sous ce nom par Charles Lemaire, en 1858, en mémoire de Frédéric Schlumberger, collectionneur français de cactées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.