Quels luminaires pour un salon ?

L’éclairage joue un rôle primordial dans la décoration d’intérieur. Dans le salon en particulier, il doit être optimal afin de créer une ambiance conviviale et chaleureuse. Par conséquent, pour mettre en valeur votre salle de séjour, vous devez soigneusement choisir vos luminaires. Comment s’y prendre ? Y a-t-il des règles spéciales à respecter, ou des erreurs à ne pas commettre, en matière d’installation de luminaires au salon ? Découvrez les réponses dans cet article.

L’éclairage du salon

Les tendances actuelles en matière de décoration intérieure privilégient la multiplication des sources lumineuses dans les différentes pièces de la maison. Ceci permet de créer des ambiances variées en fonction des différents moments de la journée.

Si vous souhaitez adopter un style design pour votre éclairage d’intérieur, n’hésitez pas à vous rendre sur un site web spécialisé, vous y trouverez une multitude de modèles de luminaires. Parmi les types de luminaires les plus plébiscités, vous retrouverez :

  • les suspensions, qui sont idéales pour marquer le centre de votre pièce de vie, surtout quand elles offrent une douce luminosité
  • les appliques, qui sont utilisées pour mettre en valeur des éléments muraux décoratifs
  • les lampes de table ou liseuses, qui sont idéales pour les amateurs de lecture, et qui servent également à renforcer l’éclairage dans les coins

En multipliant les sources de lumière dans votre salon, vous bénéficiez d’un éclairage sur mesure et optimisé.

luminaire éclairage lampe

Le choix des luminaires

Le choix des luminaires dépend du type d’éclairage que vous souhaitez mettre en avant. Il existe en effet trois grands types d’éclairages de salon :

  • l’éclairage général : il sert à illuminer la totalité de la pièce et peut être porté par un plafonnier, un spot ou un lustre. Veillez à ce que le luminaire central soit d’une taille proportionnelle à celle de la pièce (ni trop petit, ni trop grand)
  • l’éclairage décoratif ou éclairage d’ambiance : il permet de créer une ambiance originale et de mettre en valeur les éléments de décoration murale et les objets décoratifs.
  • l’éclairage fonctionnel ou éclairage d’appoint : il permet d’éclairer un endroit précis (c’est notamment le cas des liseuses).

En choisissant vos luminaires, assurez-vous de faire un mélange de lumières chaudes et et de lumières froides. Cela permet d’équilibrer l’intensité de la lumière et de basculer d’une ambiance cosy et chaleureuse à une ambiance plus froide et reposante.

Par ailleurs, l’utilisation que vous faites de votre salon peut vous aider à mieux choisir les luminaires qui y seront installés. Ainsi, si par exemple, vous recevez souvent votre famille et vos amis, optez pour un éclairage général et chaud. Si vous aimez regarder la télévision au salon, privilégiez un éclairage fonctionnel avec par exemple un plafonnier à intensité variable, et assurez-vous qu’aucune lumière ne vient gêner votre champ visuel une fois votre écran allumé.

Les luminaires adéquats pour le salon

Découvrez à présent quelques exemples de luminaires qui seront du plus bel effet dans votre intérieur.

Le lustre

Neuf ou ancien, la forme du lustre apporte du charme à la pièce, et son éclairage y apporte de la chaleur. Pour donner un aspect plus contemporain, optez pour un lustre central ancien que vous combinerez avec des petites lampes design.

L’applique murale

Avec une variété de modèles contemporains et design disponibles actuellement sur le marché, l’applique murale est de plus en plus utilisée par les décorateurs d’intérieur. Elle s’intègre particulièrement bien dans le style déco minimaliste. En fonction de sa taille, elle peut servir d’éclairage décoratif ou fonctionnel.

Le lampadaire

Les modèles arqués surdimensionnés sont particulièrement appréciés pour illuminer une décoration classique ou scandinave. En plus d’être une source d’éclairage général, ce type de luminaire a un fort potentiel décoratif.

Les luminaires transparents, colorés ou dépareillés

L’une des fonctions premières de la décoration d’intérieur est de savoir trouver un juste équilibre entre luminosité naturelle et luminosité artificielle. Ainsi, si votre salon dispose de larges fenêtres qui laissent entrer la lumière naturelle, optez pour des luminaires transparents (lampes en verre transparent ou en cristal).

Misez sur des lampes colorées pour accentuer les tons choisis pour votre salon (bleu, orange, rose).

Enfin, pour apporter de la modernité à votre décoration, évitez les lampes de chevet totalement assorties. Vous pouvez par exemple choisir deux modèles fabriqués dans les mêmes matières et de la même taille, mais avec un type d’éclairage différent.

Le plafonnier géométrique

Suspendu au milieu du salon, ce luminaire à LED un peu futuriste permet d’éclairer généreusement le centre de la pièce. Son éclairage peut être renforcé dans les coins du salon par celui des lampadaires sur pied.

Pour finir, vous pouvez opter pour des chandeliers ou des bougies pour créer une atmosphère plus accueillante et intime dans votre salon. Si votre décoration est de style contemporain, variez les matériaux et les formes de bougeoirs pour ajouter du cachet.

Si vous avez du mal à faire un choix parmi ces différents luminaires, n’hésitez pas à demander conseil à un décorateur d’intérieur. Celui-ci saura mieux vous orienter en tenant compte de vos goûts et de votre budget.

luminaire éclairage lampe

L’éclairage du salon : les erreurs à éviter

Tenir compte des règles générales et choisir ses luminaires en fonction des critères indiqués ci-dessus ne sera pas assez pour illuminer votre salon, si vous faites certaines erreurs. Voici les principales erreurs fréquemment commises, et qu’il faut absolument éviter :

  • Choisir des lampes aux dimensions inadaptées : veillez à adapter le volume du luminaire à la dimension du salon.
  • Installer des lampes de même intensité : maitrisez l’intensité de l’éclairage qui doit être de 300 lux environ (obtenus à travers plusieurs luminaires).
  • Poser des lampes aux températures de couleurs inadaptées : exprimée en kelvins, la température de couleur doit être plutôt chaude pour un salon (à peu près 3500 kelvins). Jouez sur cette température en vous servant d’abat-jours, de diffuseurs et de variateurs de lumière.
  • Sur-éclairer ou sous-éclairer le salon : trop de luminaires donneront l’impression d’évoluer dans une boutique et pourront être agressifs ; de la même manière, une pièce mal éclairée ne sera pas l’idéal. Il faut donc trouver un équilibre entre ces deux extrêmes et jouer sur le contraste entre ombre et lumière.
  • Poser des spots au plafond : même pour une décoration de style design, évitez les spots au plafond et préférez plutôt les lampes à suspensions, ou les lustres.

Assurez-vous que chaque luminaire que vous installez est à la place qu’il lui faut et que l’éclairage qu’il offre est optimisé. En suivant ces conseils, vous parviendrez à parfaire la décoration de votre salon afin de le mettre au maximum en valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.