Couleur du rockincher

Comment fabriquer soi-même son rockincher ?

Il y a quelque chose d’amusant et de relaxant à passer du temps dans un rockincher. Son mouvement de va-et-vient fluide en fait un endroit idéal pour lire, discuter ou même faire une sieste rapide. Êtes-vous de ceux qui aiment travailler le bois ? Si cela ne vous dérange pas d’avoir des ampoules dans les mains et de passer des heures à couper du bois pour lui donner la forme dont vous avez besoin, alors cet article vous plaira. Ici nous vous apprendrons comment fabriquer un rocking chair avec des matériaux très résistants et bon marché.

Caractéristiques d’un bon rockincher

Une chaise berçante est suffisamment légère pour être facilement déplacée. Elle doit résister aux tensions qui lui sont imposées décennie après décennie. En plus d’être belle et gracieuse, elle doit se montrer suffisamment confortable. Un bon rocking chair doit probablement avoir de nombreuses courbes, quelques lignes droites et aucun angle droit.

Caractéristiques d'un bon rocking chair
Une chaise berçante ou rocking chair bascule en douceur et reste équilibrée.

Matériaux nécessaires à la fabrication d’un fauteuil à bascule

La fonction du rokincher définit le type de bois à utiliser. Les bois tendres peuvent convenir pour les fauteuils à bascule intérieurs, le pin étant une option bon marché. Pour les chaises destinées à un usage extérieur, les bois durs sont la meilleure option. Le chêne est dans ce cas un bon choix car il résiste aux intempéries.

Pour le projet actuel, nous aurons besoin de plusieurs planches en bois. Pour ce faire nous utilisons du bois issu de palettes en bois. Nous utilisons également des vis ou des clous, selon vos préférences, du papier de verre ou une ponceuse électrique et un vernis de la couleur que vous aimez. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi utiliser de la peinture émail ou bois.

Outils nécessaires à la fabrication d’un rockincher

Nous allons utiliser un tournevis ou des marteaux, une scie circulaire et un gabarit. Nous pouvons utiliser une scie à main, mais cela augmentera le temps de création. Enfin nous aurons besoin d’un ciseau à bois. Pour faire des trous dans le bois, nous pourrions également utiliser une perceuse manuelle ou électrique.

Assemblage du siège

La forme du siège est avant tout une question de goût. La courbe du dossier du siège doit bien s’adapter à la région lombaire et le siège doit être suffisamment large pour que l’humain moyen puisse s’installer confortablement. La longueur de la selle doit également être prise en compte. Si le siège est trop long, les bords gêneront les jambes. Si le siège est trop court, vous aurez l’impression de tomber lorsque le rockincher bascule vers l’avant.

Nous allons dans un premier temps fabriquer la base du siège en utilisant 4 planches en bois découpées avec les mesures suivantes : 2 planches de 55 cm et 2 planches de 45 cm. Nous joindrons ces planches avec des clous ou des vis, en formant un carré de 43 cm de côté. Après la formation de la base du siège, nous passons au recouvrement de la base. Pour cette étape, nous utiliserons 5 planches de 50 cm, que nous placerons sur notre structure carrée en les fixant avec des clous. Nous laisserons un espace d’un centimètre entre les planches.

Fabrication des pieds à bascule

Selon vos goûts, vous pouvez utiliser des planches à bord arrondi ou effectuer un sciage courbe. Faites un croquis pour vous aider. Plus le rayon des bascules sera grand, plus les mouvements de basculement seront rapides. Vous obtiendrez un swing lent si le point le plus bas de la bascule est jusqu’à cinq centimètres plus bas que le point le plus haut.

Le basculement accélère à partir de cinq centimètres et le mouvement devient inconfortable à partir d’une dizaine de centimètres de différence. La longueur des glissières doit être alignée avec le haut du dossier à l’arrière et dépasser d’environ 20 centimètres le bord du siège avant.

Fixation des pieds à bascule

Une fois le siège prêt, nous procédons à la découpe des pieds à bascule. Pour cela, nous utiliserons 2 planches de 65 cm, une planche de 40 cm pour le haut et une autre de 50 cm pour le bas. Nous les joindrons de sorte à ce qu’ils forment un trapèze, puis nous les fixerons de chaque côté du siège avec des clous ou des vis. Nous attacherons ensuite les pieds à bascule. 

A l’avant, nous fixerons le siège à la jambe, à une hauteur de 35,5 cm du sol, tandis que qu’à l’arrière, nous fixerons le siège à une hauteur de 33 cm. De cette façon, le siège sera légèrement incliné vers le dossier de la chaise. Cette procédure doit être répétée sur le côté opposé de la chaise toujours avec les mêmes mesures et à l’extrémité des deux côtés. Une planche de 50 cm doit être ajoutée au bas de la chaise berçante pour la stabiliser.

Construction du dossier

Nous devons maintenant construire le dossier du siège. Pour ce faire, nous utiliserons 2 planches de 45 cm, que nous fixerons des deux côtés du fauteuil à bascule à partir du siège en passant par la partie supérieure des jambes. Une fois les deux planches placées, nous ajouterons 4 planches de 45 cm horizontalement et avec une séparation de 1 cm entre chacune d’elles.

Fixation des accoudoirs

Nous avons presque fini d’assembler notre fauteuil à bascule fait maison. À ce stade, nous n’avons besoin que de quelques éléments supplémentaires et tout sera fin prêt. Nous devons d’abord ajouter les accoudoirs pour lesquels nous aurons besoin de 2 planches de 40 cm, qui seront placées sur le dessus de chaque jambe.

Fixation des patins

Nous atteignons l’avant-dernière étape. Elle consiste à couper et placer les patins qui donneront l’oscillation relaxante que possède chaque rocking chair. Pour cela, nous utiliserons 2 planches de 92 cm que nous couperons en suivant les mesures du gabarit. Enfin, nous les fixerons sur les côtés des pieds en bas de la chaise.

Couleur du rockincher
La teinte naturelle du bois convient quasiment à tous les environnements. Toutefois, le goûts et préférences ne se discutant pas, vous êtes libre de vernis ou de peintre votre rockincher à votre convenance.

Finitions du rockincher

Dans cette étape, nous allons effectuer les finitions de notre fauteuil à bascule fait maison. Pour cela nous allons poncer et vernir toute la chaise. Utilisez un papier verre grossier pour poncer les parties les plus rugueuses du rockincher, puis un papier plus fin pour finir. Assurez-vous d’éliminer tous les résidus de poussière laissés par le ponçage. Pour une utilisation à l’intérieur, revêtez la chaise poncée avec au moins deux couches de vernis acrylique, puis laissez-la sécher complètement.

Avant de commencer à peindre, aménagez votre lieu de travail de sorte à éviter que le vernis ne tache le sol. Vous avez l’embarras du choix en ce qui concerne la couleur du vernis acrylique, car la gamme de couleurs est incroyablement large. Enduisez les chaises berçantes d’au moins deux couches de vernis marin avant de les utiliser à l’extérieur.

Même si la couleur naturelle du bois est indéniablement tentante, vous pouvez rendre votre rocking chair encore plus confortable en la peignant avec une peinture à huile. Une couleur riche et chaude peut rendre la chaise encore plus attrayante. Si vous voulez pouvoir déplacer la chaise entre les différentes pièces de la maison, optez pour une teinte neutre comme le brun chocolat.

Cependant, si vous prévoyez de garder le fauteuil à bascule en un seul endroit, utilisez une couleur qui correspond au décor environnant. Une nuance terreuse ou en brique est un choix idéal, mais des couleurs plus claires comme l’or et la pêche sont également des options attrayantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.